Rappels sur les cotations pansements

Source Ameli

cotations pansements

Généralités

  C’est la NGAP (Nomenclature Générale des Actes Professionnels) qui régit les dispositions et la liste des actes pris en charge par l’assurance maladie  
L

Les pansements se cotent en AMI (Actes Médicaux Infirmiers) ou AMX (dans le cadre d’une dépendance) 1 AMI = 3,15 euros

L

Une IFD (Indemnité Forfaitaire de Déplacement) ou IFI (dans le cadre d’une dépendance) = 2,50 euros

L

Des IK (indemnités kilométriques) qui varient en fonction que l’on soit en plaine (0,35 euros le km), en montagne (0,50 euros) ou à pied/ski (3,40 euros pour la métropole, 3,66 euros pour les départements d’outre-mer et Mayotte)

L

Majoration dimanche et jours fériés = 8,50 euros

L

MAU (Majoration Acte Unique) = 1,35 euros

L

MCI (Majoration de Coordination Infirmière) pour pansements lourds et complexes ainsi que pour des patients en palliatif = 5 euros

L

MIE (Majoration pour prise en charge d’un enfant de moins de 7 ans) = 3,15 euros

Les différents pansements et leurs cotations

PANSEMENTS COURANTS

(Article 2 chapitre 1)

AMI 2

  • Ablation de fils ou d’agrafes, dix ou moins, y compris le pansement.
  • Autre pansement.

AMI 3

  • Pansement de stomie.
  • Pansement de trachéotomie.
  • Pansements liés à l’abdominoplastie, la chirurgie mammaire.
  • Pansement post-opératoire d’exérèses multiples de varices et/ou ligatures multiples de veines perforantes avec ou sans stripping.

AMI 4

  • Ablation de fils ou agrafes, plus de dix, y compris le pansement.

PANSEMENTS Lourds et complexes

(Article 3 chapitre 1)

AMI 1,1

  • Analgésie topique préalable à un pansement d’ulcère ou d’escarre. 

AMI 4

  • Pansement de brûlure étendue ou plaie chimique ou thermique étendue sur une surface supérieure à 5% de la surface corporelle.
  • Pansement de brûlure à la suite d’une radiothérapie, sur une surface supérieure à 2% de la surface corporelle.
  • Pansement d’ulcère étendu ou de greffes cutanés sur une surface supérieure à 60 cm2.
  • Pansement d’amputation nécessitant détersion.
  • Pansement de fistule digestive.
  • Pansement pour perte de substance néoplasique ou traumatique, avec lésions profondes.
  • Pansement nécessitant un méchage ou une irrigation.
  • Pansement d’escarre profonde et étendue atteignant les muscles ou les tendons.
  • Pansement chirurgical avec matériel d’ostéosynthèse extériorisé.
  • Pansement lourd et complexe pour un patient diabétique insulino-traité, nécessitant une détersion avec défibrination (article 5bis chapitre 2).

AMI 5,1

  • Pansement d’ulcère ou de greffe cutanée, avec pose de compression.

AMI 11

  • Bilan initial de prise en charge d’une plaie nécessitant un pansement lourd et complexe.

Articles récents

La prise en charge du mélanome

La prise en charge du mélanome

L’escarre est une lésion cutanée d’origine ischémique liée à une compression des tissus mous entre un plan dur et les saillies osseuses

Focus sur les métalloprotéases

Focus sur les métalloprotéases

L’escarre est une lésion cutanée d’origine ischémique liée à une compression des tissus mous entre un plan dur et les saillies osseuses